FacebookTwitter

Vanille de Madagascar : monopole ou dépendance ?

Par le lundi 27 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement | 0 commentaire

Par Paul, Lou et Maxime Nombreuses sont les régions du monde qui possèdent un produit spécifique, des conditions géologiques et climatiques particulières ou un savoir-faire unique qui est recherché ailleurs et donc valorisable. Mais cette valeur si particulière est-elle plutôt un avantage ou un inconvénient pour celui qui la possède ? La frontière entre les deux est bien souvent très fine. Le risque pour une région ou un pays, de toujours vouloir être le plus compétitif dans son domaine de prédilection et d’en rechercher le monopole peut la/le conduire à une sorte de dépendance pour ce produit. Ainsi une grosse partie de l’économie de Madagascar se base sur la production de vanille (première production mondiale), mais quel est l’effet de l’épice sur l’île, peut-t-on parler de monopole ou plutôt de dépendance ?     La vanille Il faut savoir que l’épice que nous...

Le sel, un symbole de la mondialisation

Par le lundi 27 mai 2019 dans Articles d'élèves | 0 commentaire

Par Ergita et Lucien Le sel est un élément omniprésent dans nos vies. Au fil des siècles il a vu ses utilisations se succéder grâce à l’ingéniosité des hommes. Cet élément a su traverser les âges en sachant toujours se renouveler. Aliment, ressource industrielle, lien entre les populations qui en font le commerce: il est question ici de comprendre si et comment le sel peut être associé à la mondialisation.  Selon la définition de Wikipédia, la mondialisation c’est : « La libre circulation des marchandises, des capitaux, des services, des personnes, des techniques et de l’information. Il désigne le processus d’intégration des marchés et de rapprochement des humains qui résulte notamment de la libéralisation des échanges, du développement des moyens de transport de personnes et de marchandises, et des retombées des technologies de...

Le cacao, une fève destructrice?

Par le dimanche 26 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement | 0 commentaire

Par Iris, Jenna, Alan, Nahom Le cacao est une poudre obtenue à partir de l’amande des fèves de cacao torréfiées et broyées. On distingue trois étapes principales sur ce marché : la culture des fèves de cacao, l’exportation et la transformation de ces dernières pour https://www.businesscoot.com/fr/page/le-marche-du-cacaoobtenir la poudre, le beurre et la liqueur. Le marché mondial du cacao représente plus de quatre millions de tonnes par an. Vendue à travers le monde sur les marchés boursiers les plus importants de la planète, New York et Londres, la production et donc la consommation mondiale ne cessent de croître et devraient garder cette tendance ces prochaines années. La Côte d’Ivoire est le « Number one » dans la production mondiale de fèves de cacao. Suivie de très près par le Ghana, l’Indonésie et le Nigéria. Ces quatre pays représentent près de 80% de la production mondiale de...

L’huile de palme durable, une fausse promesse ?

Par le dimanche 26 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement | 0 commentaire

Par Carolina, Ana, Laura Z. L’huile de palme est une huile végétale, elle provient de la pulpe du fruit du palmier à huile, cultivé dans les régions proches de l’équateur. On la trouve dans différents aliments, produits cosmétiques et ménagers mais aussi dans les biocarburants. Carte représentant l’étendue des plantations d’huile de palme dans le monde en 2006 (en hectares)https://tenasia.com.my/wp-content/uploads/2018/01/2012-Challenge-to-Plantation-Industry-by-Nortingham-Univeristy-workshop.pdf L’huile de palme durable c’est quoi ? L’huile de palme durable est un label créé en 2004 par la RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil) qui signifie en français la table ronde sur l’huile de palme durable. La RSPO est une organisation internationale qui a pour but d’empêcher la déforestation dans les plus grands pays producteurs, qui sont la Malaisie et l’Indonésie. Sur...

Le réchauffement climatique, quels impacts sur la production de céréales?

Par le dimanche 26 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement | 0 commentaire

Par Coraline et Yumana  La vie sur terre est possible entre autres grâce aux conditions climatiques. L’évolution de la température terrestre a été fortement modifiée dès la révolution industrielle du 19e siècle par l’industrie, les transports et l’agriculture en lien avec les progrès scientifiques et technologiques.  La population mondiale a grandi rapidement grâce aux progrès de la médecine et de l’hygiène. Ces différents facteurs ont conduit à une augmentation rapide de la consommation de pétrole et de ses dérivés, de l’intensification de l’agriculture ou de la déforestation, et donc sur l’émission de gaz à effet de serre, en particulier du CO2 (fig 1) que suit l’augmentation de la température sur la planète (fig 2).  Fig 1 : De Science étonante,le blog de David Louapre : Taux de CO2 dans l’atmosphère depuis environ l’an 1000 à nos jours. Les taux de CO2 ont été mesurés grâce à...

Pourquoi la banane est-elle le fruit le plus consommé et exporté dans le monde ?

Par le dimanche 26 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement, Flux | 0 commentaire

Par Laura, Elisa, Alison, Charlotte   Originaire de l’Asie du Sud-Est, le bananier a été très vite domestiqué par l’homme, il y a près de 7’000 ans en Papouasie-Nouvelle-Guinée et son implantation s’est étendue rapidement jusqu’en Inde, au sud de la Chine via la Birmanie, de Taïwan jusqu’au nord de l’Australie et la Polynésie via les Philippines. Des traces archéologiques de bananeraies ont été découvertes en Malaisie et datées de 3’000 avant notre ère. Puis la culture de la banane s’est répandue en Afrique de l’Est au début de notre ère et jusqu’en Méditerranée (Afrique du Nord et Espagne) en 650 après Jésus Christ, pour atteindre Hispaniola (Haïti et Saint-Domingue) en 1516. Dès 1870 la production de la banane a des débouchés à l’international, la rentabilité du produit favorise l’investissement de capitaux américains. Pour finir trois multinationales...

Les légumes secs, une solution à la faim ?

Par le samedi 18 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement | 0 commentaire

Justine et Jessica   Pour surmonter le défi auquel le monde est confronté aujourd’hui, nourrir les 800 millions de personnes sous-alimentées de la planète, il faudra produire beaucoup plus d’aliments de façon durable, sûre et efficace. La consommation de légumes secs pourrait être une solution, particulièrement dans deux pays l’Inde et le Niger sur des continents où la faim est un réel problème, l’Afrique et l’Asie. Les légumes secs sont des graines qui sont récoltées à maturité pour la consommation humaine. Riches en glucides (environ 60%) et également en protéines (environ 20%). ils sont aussi intéressants pour leurs apports en fibres et en éléments minéraux comme le fer et le calcium. Les légumineuses jouent un rôle important dans une alimentation saine et équilibrée, mais le problème est que leur valeur nutritive est mal connue et leur consommation n’est pas appréciée à...

Le saumon d’élevage, une solution à la surpêche ?

Par le jeudi 16 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement | 0 commentaire

Célia, Orane et Laura F.   La surpêche Le saumon est l’un des poissons les plus consommés de nos jours. Cependant, sa production n’est pas sans impacts sur l’environnement. En effet, sa pêche excessive contribue à la surpêche générale qui frappe nos océans et détruit notre environnement en plus de mettre en danger cette espèce et ainsi de diminuer les stocks de saumon sauvage à disposition.   https://www.chappatte.com/images/les-poissons-pourraient-disparaitre-dici-2050/   La surpêche correspond à un taux de pêche plus élevé que les capacités des poissons à se renouveler et à compenser les pertes engendrées par la pêche. Les espèces déclinent progressivement, voire disparaissent. Jusque récemment, l’Homme puisait sans inquiétude dans les ressources marines, pensant que la richesse de l’océan était suffisamment grande pour nourrir les populations. Par la suite, les...

Paradoxe allemand, l’automobile-reine au pays des écologistes

Par le lundi 5 juin 2017 dans Articles d'élèves, Environnement, Société | 0 commentaire

Un article de Matija et Fabien   Manifestation de Greenpeace contre le diesel, en août 2003, devant le siège de Daimler Chrysler, à Stuttgart. Sur les torses ont été accrochés de véritables poumons de porc. Photo Markus Benk. AFP   D’après un classement publiée en 2014 par un cabinet d’analyse américain nommé Dual Citizen LLC et se basant sur la performance de 60 pays dans le monde en matière d’économie verte¹, l’Allemagne se positionne quatrième, derrière la Suède et la Norvège. Ce pays est l’un des plus urbanisés au monde avec un réseau de transports développé et possède une multitude d’espaces verts ce qui en fait un modèle d’écologie. Les Allemands sont réputés sensibles à la question écologique: le pays affiche le plus grand nombre de consommateurs de produits issus de l’agriculture biologique en Europe. En 2016, le chiffre d’affaires total que représente l’agriculture...

Le projet chinois ‘’one belt, one road’’, un projet « win-win » pour tous?

Par le lundi 5 juin 2017 dans Articles d'élèves, Espace, Flux, Géopolitique | 0 commentaire

Un article de Julia   Le projet ‘one belt, one road’ : Ce projet, initié par Xi Jinping en 2013 sert principalement à désenclaver les provinces et les entreprises situées à l’est de la Chine et à relier la Chine avec l’Europe. La route dont on parle est aussi connue comme ‘la nouvelle route de la soie’ car c’est une projection de l’ancienne route de la soie dans les temps modernes. A l’époque, la route de la soie permettait le commerce de marchandises comme entre autres, la porcelaine, les épices et la soie, d’où le nom de route de la soie. Cette route a joué un rôle central dans les relations et les échanges Est-Ouest pendant des siècles et ce jusqu’au 15e siècle. Puis elle a été remplacée peu à peu par la route maritime des Indes, suite à la chute de Constantinople. Récemment la route de la soie a repris de son importance et de son éclat d’antan par la volonté de la Chine de...

L’aménagement du territoire en Suisse, histoire et enjeux

Par le lundi 5 juin 2017 dans Articles d'élèves, Environnement, Espace, Géopolitique | 0 commentaire

Un article de Jean   « L’aménagement du territoire, qui doit organiser le développement de la communauté, est perpétuellement dans l’oeil du cyclone de la politique. De par sa mission, il est évidemment au centre de nombreux conflits d’intérêts, publics et privés. … » Daniel Schmutz, Conseiller d’Etat, Chef du Département des travaux publics, de l’aménagement et des transports, Editorial de la brochure « Le service de l’aménagement du territoire 20 ans 1972 – 1992 »1. Globalement, la genèse de l’aménagement du territoire et de ses répercutions au niveau de l’environnement, en Suisse et dans le canton de Vaud, est liée au développement de l’urbanisation. Selon Michel Matthey et Martin Schuler, auteurs du livre Aménager le territoire – La gestion d’un bien commun  (p. 16-28) 2 , celle-ci s’est déroulée en six grandes étapes de transformations du territoire suisse au...

Le suicide, une épidémie complexe

Par le mardi 30 mai 2017 dans Articles d'élèves, Risques, Société | 0 commentaire

Un article de Yann et Caroline   Selon les chiffres de l’OMS, le taux de suicides en Suisse est de 10,7 suicides pour 100’000 habitants, un taux légèrement inférieur à la moyenne européenne qui est de 11 pour 100’000 habitants. D’après l’OMS la Suisse est en train de subir une hausse préoccupante de suicide, car quand le taux de mortalité dépasse les 10 suicides pour 100’000 habitants, on peut parler d’épidémie[1].   http://www.liberation.fr/planete/2014/09/04/pendaison-pesticides-armes-le-suicide-un-fleau-mondial_1093060   Mais la Suisse n’est de loin pas le seul pays concerné, comme nous le souligne cet article de Libération: « Rapporté à la population, le taux de suicide est relativement comparable dans les pays riches (12,7 pour 100 000) et dans les pays à revenu faible et intermédiaire (11,2 pour 100 000). Mais comme ces derniers abritent la...

Volkswagen: Das Problem?

Par le mardi 30 mai 2017 dans Articles d'élèves, Environnement, Société | 0 commentaire

  Un article de Can et Ardit     Comment le groupe Volkswagen est redevenu le n° 1 mondial après le Dieselgate ? Début 2014, l’ONG International Council on Clean Transportation, qui veille à l’application des réglementations environnementales, choisit le groupe Volkswagen dans le but prouver que les émissions américaines de NOx, sont beaucoup plus faibles que celles de la norme européenne, notamment grâce au Clean Air Act, loi  en vigueur aux Etats-Unis visant à diminuer la pollution de l’air. C’est lors de ces tests que le destin du Groupe Volkswagen va prendre une tournure peu ordinaire. En effet, l’équipe du chercheur Gregory Thompson chargée d’effectuer ces examens révèle une information qui va faire scandale seulement une année plus tard. En septembre 2015,  le cours des actions Volkswagen est en chute libre, une chute de 35 % en seulement deux jours. Tous les...

Grâce aux avancées techniques, des avalanches moins dangereuses?

Par le mardi 30 mai 2017 dans Articles d'élèves, Environnement, Risques | 0 commentaire

Un article de Stefani et Emilie   Chaque hiver, de nombreux skieurs se font surprendre par une avalanche. Malgré les mesures de sécurité mises en place, il reste difficile de prévoir ces coulées de neige et d’éviter des morts. Les différents types d’avalanches :     source: Agence France-Presse http://img.aws.la-croix.com/2017/01/28/1300820713/differents-types-avalanche_2_1400_997.jpg   Nouvelles technologies explosives Des techniques sont alors utilisées pour tenter de limiter les dégâts, comme les explosifs, qui sont certainement la méthode la plus courante. Grâce aux nouvelles technologies, il existe maintenant des charges télécommandées qui peuvent être placées à l’endroit voulu, et qui évitent aux artificiers de se rendre sur place. (source: http://www.sports-hiver.com/FR/Reportages/prevention_des_avalanches.php) Avalanche déclenchées grâce à des...

Banlieues parisiennes: l’affaire Théo

Par le mardi 30 mai 2017 dans Articles d'élèves, Société | 0 commentaire

Un article de Valentin et Eddy     Le 2 février 2016 vers 17 heures à Aulnay-sous-Bois, dans la Cité des 3’000, quatre policiers procèdent à un contrôle d’identité sur une dizaine d’individus qui semblaient dealer du crack. La procédure dégénère et les policiers ont recours à la violence. A ce moment arrive Théo, un jeune Noir de 22 ans, qui essaie de calmer la tension et les violences entre les policiers et les individus. Théo se fait interpeller par les policiers. Ils le frappent à coup de matraques. Pendant l’arrestation Théo, le jeune homme de 22 ans se voit enfoncer une matraque dans son anus par l’un des quatre policiers, le blessant grièvement. Le parquet de Bobigny, qui est en charge de l’affaire, a mis en examen pour viol par personne ayant autorité et violence volontaires le policier soupçonné qui nie avoir eu l’intention de le violer avec sa...