FacebookTwitter

Le Samsung Galaxy Note 7: un échec vite oublié?

le mardi 9 mai 2017 dans Articles d'élèves, Société | 0 commentaire

Un article de Léa et Tuê

Le Samsung Galaxy Note 7: un échec pour le plus grand leader de vente de smartphones dans le monde ?

Le Samsung Galaxy Note 7 de 5,7 pouces, avec son stylet

 

Le 2 août 2016, Samsung a dévoilé son nouveau produit le Samsung Galaxy Note 7 qui est équipé d’un scanner d’iris et d’un écran de 5,7 pouces. Selon Vincent Fagot, journaliste au Monde, “ Cet appareil haut de gamme, commercialisé en Europe à 859 euros, doit venir concurrencer les produits d’Apple – notamment l’iPhone 7, dont la sortie est prévue quelques semaines plus tard.

Mais c’est un mois après la commercialisation de l’appareil que trente-cinq cas d’explosions, concernant la batterie de type lithium-ion, ont été signalées à l’entreprise.

Le 8 octobre 2016, un cybernaute a filmé un Samsung Galaxy Note 7 dont la batterie a pris feu sur une table, dans un Burger King sud-coréen.

 

 

 

Un Samsung Galaxy Note 7 après avoir pris feu

 


L’explication des surchauffes et des explosions de la batterie

Lors de la conférence de presse le 22 janvier 2017, Samsung révèle l’origine des surchauffes de l’appareil, après de nombreuses enquêtes indépendantes. L’entreprise déclare que le dysfonctionnement de l’appareil est dû aux erreurs de conception de la batterie. En effet, le boitier renfermant la batterie de l’appareil est trop petit, ce qui engendre des courts-circuits car comme le dit CNET France, “l’électrode négative serait compressée et entrerait en contact avec l’électrode positive,  provoquant ainsi des courts-circuits”.

Les 2 images montrent les deux erreurs de conception de batterie qui mèneraient à la surchauffe et l’explosion

 

Le chef de l’activité mobile de Samsung, Koh Dong-jin a déclaré l’arrêt de la commercialisation du produit le 11 octobre 2016, soit 2 mois après le lancement de l’appareil. Dès lors, Samsung a conseillé aux utilisateurs du Note 7 d’éteindre leurs appareils et de ne plus les utiliser. Les compagnies aériennes du monde entier ont mis en garde les passagers utilisateurs du smartphone qu’ils refusaient l’appareil à bord de leurs vols.

Le 31 janvier 2017, la firme sud-coréenne a annoncé qu’une mise à jour du logiciel sera appliquée à tous les Galaxy Note 7 en Europe. La mise à jour bloquera le chargement de la batterie, et une fois déchargé, l’appareil sera totalement inutilisable.

Koh Dong Jin, president of mobile communications at Samsung Electronics Co., speaks during a media event for the company’s Galaxy Note 7 smartphone in Seoul, South Korea, on Thursday, Aug. 11, 2016. Samsung’s large-screen Galaxy Note 7 smartphone can be unlocked with an iris-scanning camera. Photographer: SeongJoon Cho/Bloomberg

Koh Dong-jin, chef de l’activité mobile de Samsung, annonçant l’arrêt des ventes du Note 7, lors d’une conférence de presse

 

Quel est l’impact économique ?

Ce problème aurait coûté environ 9 milliards d’euros à l’entreprise.

Son bénéfice opérationnel aurait chuté de 30% sur un an, passant de 7’300 milliards de wons (5,8 milliards d’euros) à 5’200 milliards (4,1 milliards d’euros), ce qui représente une perte de 2’100 milliards de won.

Un article du Figaro mentionne que “Le titre Samsung a perdu 7% à la Bourse de Séoul à 1,46 million de wons (environ 1’169 euros), en moins de deux mois. Il s’agit de la plus grande perte sur une séance du géant sud-coréen, dont 15’000 milliards d’euros de capitalisation boursière ont disparu.” La chute du titre de 7% constitue la plus grande chute de Samsung Electronics, depuis 2008.

Ce premier graphique montre la chute de 7 % des actions de Samsung à Séoul.

Samsung shares graph.jpg

 

Le graphique suivant montre l’importance et la progression de Samsung. La firme est avec son rival américain, Apple au coude à coude depuis le milieu de l’année 2012. Ce qui permettrait d’expliquer la date de sortie prématurée de son produit phare, le Galaxy Note 7 qui était très attendu et devait arriver avant le nouvel iPhone.

 

Toutefois, ce scandale ne devrait pas non plus remettre en cause son titre de «leader mondial de vente de smartphones».

Samsung détient une bonne avance en termes de ventes sur ses concurrents. De plus, Samsung est un conglomérat, c’est-à-dire qu’elle possède des activités forts différentes et non-liées, l’entreprise peut alors très facilement éponger une perte dans un secteur avec les bénéfices d’autres divisions, ce qui diminue les risques de faillite. Les pertes du Samsung Galaxy Note 7 pourront sûrement aussi être compensées par les profits d’autres nouveaux appareils.

 

Comment l’entreprise tente-t-elle retrouver la confiance de ses consommateurs ?

Un des gros problèmes pour cette firme est de ne pas perdre la confiance de ses clients en perdant temporairement son image prestigieuse dans le domaine de smartphones haut-de-gamme. « Par effet ricochet, le désastre Note 7 risque de contaminer l’image de la marque toute entière », estime Thomas Husson, analyste chez Forrester.

 

Sur le site officiel de Samsung, la firme donne des indications aux utilisateurs du Galaxy Note 7 et propose le remplacement de celui-ci par un nouveau smartphone, le Samsung Galaxy S7 ou Samsung Galaxy S7 edge ou encore un remboursement.

Les indications données par Samsung.

 

 

De plus, l’entreprise a déclaré avoir changé la procédure de test pour le nouveau Galaxy S8 sorti en mars 2017. Samsung a introduit un nouveau processus d’inspection minutieux en huit étapes pour. Selon CNET France, “Un test de durabilité permettra d’examiner les batteries lorsqu’elles sont surchargées, légèrement percées ou exposées à des températures extrêmes. Elles seront également scrutées visuellement, analysées aux rayons X, passeront par un test de chargement et de déchargement et seront démontées. D’autres manœuvres permettront, en outre, de simuler différents scénarios d’usages, de vérifier que les batteries ne fuient pas ou ne présentent pas de différences de voltage.”

Le nouveau processus d’inspection

 

 

Ainsi, en comptant que Samsung propose une large diversité de smartphones dans différentes gammes de prix, cette firme ne devrait avoir aucune peine à faire oublier cet incident qui a pris une grande ampleur sur les réseaux sociaux.

 

Rédiger un commentaire