FacebookTwitter

L’Everest, un revenu important pour le Népal

Par le mercredi 1 mars 2017 dans Articles d'élèves, Environnement, Risques | 0 commentaire

Un article de Tristan La saison 2016 de l’ascension de l’Everest s’est déroulée sans accrocs. Après quelques années difficiles avec 19 morts en 2014 dus à une avalanche et avec le tremblement de terre au Népal de 2015 qui a tué plus de 9’000 personnes, dont 19 dus à de grosses avalanches au camp de base de l’Everest, et qui a mis fin à la saison, cette année 2016 la montagne a enregistré environ 600 ascensions réussies cette année et « seulement » 5 morts.   Nous voyons sur ce graphique qui montre le nombre de morts et d’ascensions réussies depuis 1953 que les étrangers venus gravir la montagne représentent la majorité des morts. Depuis 2000, il y a eu 82 morts. Ce nombre qui peut paraître élevé n’est en réalité pas si incroyable car le pourcentage de morts par sommet atteint entre 2000 et 2013 n’est que de 1.85%. Le nombre total de...

La Suisse est-elle prête à se passer de centrales nucléaires? (2)

Par le dimanche 29 janvier 2017 dans Articles d'élèves, Environnement, Risques | 0 commentaire

Un article de Tesfaye et Raphaël Le 27 novembre, le peuple suisse a voté sur l’initiative « Sortir du nucléaire » lancée par Les Verts. Celle-ci a été rejetée à 54,2 %. Les Suisses ne veulent donc pas précipiter une sortie du nucléaire. La Confédération helvétique attendra donc aux alentours des années 2035 pour sortir complètement du nucléaire. De ce fait, la population et le gouvernement suisse ont donc le temps de prévoir cette sortie de manière plus progressive et éviteront des pertes économiques d’envergure ce qui était un des deux grands arguments des opposants, avec le fait que les énergies renouvelables ne sont pas encore prêtes à combler le manque dû au renoncement à l’énergie atomique. https://www.rts.ch/info/suisse/8196569-les-suisses-refusent-de-precipiter-la-fermeture-des-centrales-nucleaires.html   Après les incidents très graves provoqués par un séisme ainsi qu’un...

La Suisse est-elle prête à se passer de centrales nucléaires?

Par le dimanche 29 janvier 2017 dans Articles d'élèves, Environnement, Risques | 0 commentaire

Un article de Suleekha et Ljiljana   Figure 1 : Les 5 centrales nucléaires de Suisse http://www.swissinfo.ch/fre/politique/votation-fédérale-du-27-novembre_les-jours-des-centrales-nucléaires-suisses-sont-ils-comptés-/42492440   Le 27 novembre 2016 ont eu lieu les votations concernant l’avenir du nucléaire en Suisse. Cette initiative populaire « Sortir du nucléaire » a été refusée à 54,2%. Celle-ci avait pour but la mise en arrêt des centrales nucléaires âgées de plus de quarante-cinq ans et l’interruption dans un délai d’un an de celles qui avaient déjà dépassé cet âge. Malgré le rejet de l’initiative, la Suisse devra un jour ou l’autre se défaire de ses centrales nucléaires afin de réduire le risque d’accidents qui engendreraient de potentiels problèmes environnementaux et dans le but d’accorder plus de place au développement des énergies renouvelables. Est-elle...

La Chia, une station fribourgeoise victime du réchauffement climatique?

Par le dimanche 29 janvier 2017 dans Articles d'élèves, Environnement, Société | 0 commentaire

Un article d’Adrisa et Rita Comment le réchauffement climatique affecte-t-il le tourisme dans la station de ski de la Chia ?  La Suisse est un pays particulièrement touché par le réchauffement climatique. La température moyenne anuelle du pays a augmenté de 1,8° C depuis 1850, ce qui est deux fois plus important que la moyenne planétaire qui est de 0,85°C. https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/espace-environnement/ressources.assetdetail.433089.html   C’est pourquoi les stations de ski à basse altitude sont de plus en plus en danger. Les stations de basse et moyenne altitude (ici Torgon en 2011) souffriront particulièrement à l’avenir. Image: CHANTAL DERVEY, 24 Heures, 8 décembre 2015. Dessin de Mix et Remix La Chia est un domaine skiable qui se trouve près du centre de Bulle dans le canton de Fribourg. Il est situé à une altitude de 786m à 1300m. La Chia en 1941...

Le Dakota Access, un oléoduc sous la terre sacrée

Par le dimanche 29 janvier 2017 dans Articles d'élèves, Environnement, Risques, Société | 0 commentaire

Un article de Clélia et Aïda     Aux Etats-Unis, le groupe Dakota Access est en train de construire un oléoduc souterrain de plus de 1’600 kilomètres traversant quatre Etats : le Dakota du Nord, le Dakota du Sud, l’Iowa et l’Illinois.       Ce pipeline doit traverser le lac Oahe de la rivière Missouri et passer à environ un kilomètre d’une terre du peuple amérindien des Sioux et cela crée des tensions.     Au départ, le pipeline devait passer le Lake Oahe au niveau de Bismarck (cf. carte 2) mais, à cause de risque de contamination de l’eau pour alimenter la ville, le tracé a été déplacé pour l’établir aux abords de la réserve amérindienne de Standing Rock. Les protestations de la part du peuple sioux ont été amplifiées par des activistes venus de tous les Etats-Unis et par d’autres tribus au nom du scandale écologique et social et des droits des...

Séismes en Italie: peut-on prévenir la destruction des villages?

Par le dimanche 22 janvier 2017 dans Articles d'élèves, Environnement, Risques | 0 commentaire

Un article d’Alexandre A. Pourquoi rien ne semble être fait en Italie pour protéger les villages et les bâtiments historiques des tremblements de terre ? © Filippo Monteforte, AFP | Le séisme qui a frappé le centre de l’Italie, dans la nuit du mardi 23 au mercredi 24 août 2016, a fait plusieurs dizaines de morts. http://www.france24.com/fr/20160824-italie-seisme-diaporama-images-villages-devastes-accumoli-amatrice-arquata-del-tronto Pour comprendre cela je me suis posé les questions suivantes : Qu’est-ce qu’un tremblement de terre ? Pourquoi l’Italie est plus touchée que d’autres pays d’Europe? Pourquoi ce que font les Japonnais ne fonctionne pas en Europe ? Villages complétement détruits en Italie Les derniers séismes en Italie des 25 et 26 octobre 2016, ou d’autres qui ont eu lieu avant, ont fait beaucoup de dégâts matériels. D’autres ont fait malheureusement des...

Mickey, un Américain authentiquement chinois?

Par le dimanche 22 janvier 2017 dans Environnement, Espace, Société | 0 commentaire

Bientôt le week-end! Allons nous amuser à Disneyland, mais pas n’importe lequel, celui de Shanghai! Shanghai Disneyland est un parc à thèmes Disney du type « Royaume enchanté », situé dans la ville nouvelle de Chuansha, dans le district de Pudong, à Shanghai, en Chine. Son ouverture a eu lieu le 16 juin 2016. Ce parc est le deuxième parc à thèmes Disney en Chine, après Hong Kong Disneyland. La réalisation du complexe a représenté un coût de 4,87 milliards d’euros, ce qui en fait le parc Disney le plus cher de l’histoire. Il s’étend sur 350 hectares et s’intègre dans le complexe de loisirs Shanghai Disney Resort détenu par la Walt Disney Company et par Shanghai Shendi Group, une société d’investissement de l’état chinois regroupant trois organismes de développement. Le complexe s’étend sur 1 425 hectares, et comprend le...

Des perruches urbaines

Par le mardi 1 novembre 2016 dans Environnement, Flux, Risques | 0 commentaire

Intéressons-nous aujourd’hui à cette espèce appartenant à la famille des perroquets, les perruches à collier. Quel rapport avec la géographie? Ceci: Selon Le Temps et le site ParrotNet, qui estime à plusieurs centaines ou milliers de volatiles leur nombre dans les grandes villes européennes, « plus de 50’000 perruches [vivent] à Londres, environ 12 000 à Bruxelles, 1500 au cœur d’Amsterdam ou encore un millier à Madrid. » Les oiseaux en question appartiennent à la famille des perroquets: en Europe, on trouve principalement deux espèces de perruches, la perruche à collier et la conure veuve. La première s’est établie plutôt dans le nord. Elle est facilement reconnaissable à son plumage vert pomme, son bec rouge et le collier noir qui lui donne son nom. Au sud du continent, on trouve plutôt la conure veuve, également de couleur verte mais avec du gris...

Climat, quand les promesses s’envolent

Par le mercredi 31 août 2016 dans Environnement, Géopolitique, Risques | 0 commentaire

Près de neuf mois après l’adoption de l’accord de Paris sur le climat en décembre 2015 , seuls 25 Etats représentant 2 % des émissions l’ont ratifié. Dans Le Monde: Des vingt pays les plus riches de la planète, qui se retrouveront à partir de dimanche à Hangzhou [pour le sommet du G20], aucun n’a jusqu’ici ratifié l’accord de Paris, à l’exception de la France, qui a bouclé le 8 juin son processus d’adoption, mais doit désormais attendre que les autres membres de l’Union européenne (UE) fassent de même pour rendre cette ratification effective. Relevant à la fois de la compétence des Etats et de celle de l’UE, le traité adopté lors de la 21e conférence des Nations unies – la COP21 – requiert que l’Union et ses vingt-huit Etats membres déposent conjointement leurs « instruments de ratification ». Pour le moment, seuls deux pays ont rempli leurs obligations : la France et la Hongrie....