FacebookTwitter

Le cacao, une fève destructrice?

Par le dimanche 26 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement | 0 commentaire

Par Iris, Jenna, Alan, Nahom Le cacao est une poudre obtenue à partir de l’amande des fèves de cacao torréfiées et broyées. On distingue trois étapes principales sur ce marché : la culture des fèves de cacao, l’exportation et la transformation de ces dernières pour https://www.businesscoot.com/fr/page/le-marche-du-cacaoobtenir la poudre, le beurre et la liqueur. Le marché mondial du cacao représente plus de quatre millions de tonnes par an. Vendue à travers le monde sur les marchés boursiers les plus importants de la planète, New York et Londres, la production et donc la consommation mondiale ne cessent de croître et devraient garder cette tendance ces prochaines années. La Côte d’Ivoire est le « Number one » dans la production mondiale de fèves de cacao. Suivie de très près par le Ghana, l’Indonésie et le Nigéria. Ces quatre pays représentent près de 80% de la production mondiale de...

L’huile de palme durable, une fausse promesse ?

Par le dimanche 26 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement | 0 commentaire

Par Carolina, Ana, Laura Z. L’huile de palme est une huile végétale, elle provient de la pulpe du fruit du palmier à huile, cultivé dans les régions proches de l’équateur. On la trouve dans différents aliments, produits cosmétiques et ménagers mais aussi dans les biocarburants. Carte représentant l’étendue des plantations d’huile de palme dans le monde en 2006 (en hectares)https://tenasia.com.my/wp-content/uploads/2018/01/2012-Challenge-to-Plantation-Industry-by-Nortingham-Univeristy-workshop.pdf L’huile de palme durable c’est quoi ? L’huile de palme durable est un label créé en 2004 par la RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil) qui signifie en français la table ronde sur l’huile de palme durable. La RSPO est une organisation internationale qui a pour but d’empêcher la déforestation dans les plus grands pays producteurs, qui sont la Malaisie et l’Indonésie. Sur...

Le réchauffement climatique, quels impacts sur la production de céréales?

Par le dimanche 26 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement | 0 commentaire

Par Coraline et Yumana  La vie sur terre est possible entre autres grâce aux conditions climatiques. L’évolution de la température terrestre a été fortement modifiée dès la révolution industrielle du 19e siècle par l’industrie, les transports et l’agriculture en lien avec les progrès scientifiques et technologiques.  La population mondiale a grandi rapidement grâce aux progrès de la médecine et de l’hygiène. Ces différents facteurs ont conduit à une augmentation rapide de la consommation de pétrole et de ses dérivés, de l’intensification de l’agriculture ou de la déforestation, et donc sur l’émission de gaz à effet de serre, en particulier du CO2 (fig 1) que suit l’augmentation de la température sur la planète (fig 2).  Fig 1 : De Science étonante,le blog de David Louapre : Taux de CO2 dans l’atmosphère depuis environ l’an 1000 à nos jours. Les taux de CO2 ont été mesurés grâce à...

Pourquoi la banane est-elle le fruit le plus consommé et exporté dans le monde ?

Par le dimanche 26 mai 2019 dans Articles d'élèves, Environnement, Flux | 0 commentaire

Par Laura, Elisa, Alison, Charlotte   Originaire de l’Asie du Sud-Est, le bananier a été très vite domestiqué par l’homme, il y a près de 7’000 ans en Papouasie-Nouvelle-Guinée et son implantation s’est étendue rapidement jusqu’en Inde, au sud de la Chine via la Birmanie, de Taïwan jusqu’au nord de l’Australie et la Polynésie via les Philippines. Des traces archéologiques de bananeraies ont été découvertes en Malaisie et datées de 3’000 avant notre ère. Puis la culture de la banane s’est répandue en Afrique de l’Est au début de notre ère et jusqu’en Méditerranée (Afrique du Nord et Espagne) en 650 après Jésus Christ, pour atteindre Hispaniola (Haïti et Saint-Domingue) en 1516. Dès 1870 la production de la banane a des débouchés à l’international, la rentabilité du produit favorise l’investissement de capitaux américains. Pour finir trois multinationales...